Cinq Sens

« Ressentir avec chacun de ses sens. »
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 >> Histoire

Aller en bas 
AuteurMessage
Ray
Admin cinglée
Admin cinglée


Nombre de messages : 427
Age : 27
Race : Louvard
PUF : Caronat
Pouvoir : Peut se rendre invisible dans les ombres
Date d'inscription : 03/08/2008

Votre perso
Clan: Vue
Célib' ?: Hmpf
Relations:

MessageSujet: >> Histoire   Dim 3 Aoû - 14:20

Cinq Sens.
La vue, l’ouïe, l’odorat, le toucher et le goût.
Ce sont les sens même de la vie, c’est grâce à eux que nous ressentons les choses.

  • Mai 3568.
    Il neige, oui, il neige en mai à présent. Il y a plus d’un mètre de neige qui tombe, toutes les villes du monde son recouvertes. Toutes, c’est à dire environs une cinquantaine, car il y a eux des millions de guerres qui unes par unes ont ravagées la planète, anciennement bleu. Désormais elle est grise, et tire une sale gueule. Les humains vivent avec des masquent à gaz et ne communiquent presque plus entre eux. Il ne se touchent plus, ne se sentent plus, ne s’entendent plus, ne se voient plus et ne se goûtent plus . . .
    Ils mangent et boivent pour survivre sans plus aucun but dans la vie, il n’y a plus de bruits, plus de bruits d’enfants car il n’y en a tout simplement plus. Il ne reste que des vieillards et des adultes. Le plus jeune doit avoir 32 ans.
    Les nuages gris, eux aussi, déversent de la neige, et des grêlons glacials. Il n’y a même plus d’animaux et de plantes. Enfin presque, il doit rester quelques herbes folles, tels que des ronces ou des parasites végétales. Pour les animaux il ne reste sûrement que de vulgaires insectes et de petits rongeurs, des rats ou des souris. Pour le reste ils ont disparu où se sont fait tués. Ces animaux n’avaient plus la foi de vivre et les humains les tuèrent pour survivre. Il n’y a plus rien à manger, même l’eau de pluie est mortelle tellement les usines ont crachées leur poison. La planète se meurt petit à petit. Mais malgré cette fin du monde proche des humains veulent encore vivre, ils sont rares, mais s’accrochent à la planète qui n’arrive pas à se laisser aller.
    C’est maintenant que tout va se jouer. On peut voir au loin, deux ombres. Elles tiennent quelque chose qui semble faire « tic tac ». Mais qu’est-ce ?
    C’est une louve, une vieille louve, la dernière, à côté d’elle il y a un vieil homme qui sourit d’un air bête. La louve redoute le vent mais avance tout de même, l’humain lui suit l’animal. Ils semblent se connaître depuis un long moment. Le tic-tac accélère, et la louve épuisée trébuche dans la neige pour se laisser tomber sur le sol froid. L’homme s’approche d’elle et lui murmure quelque chose, il s’allonge à côté d’elle, et tous deux sourient.
    Le tic-tac ne cesse de prendre un rythme très rapide. Le moment se fige et la louve, dans ses derniers instants hurle, c’est un hurlement de libération, de liberté qui semble appeler ses semblables. Le vieillard reste muet, et s’éteint avant sa compagne. L’animale hurle de plus en plus fort renforçant un son triste dans sa voix. « Tic-tac, tic-tac, tic-tac, tic-tac, tic-tac tic-tac.... Détonnation dans : trois, deux, un . . . zéro »
    Une explosion gigantesque tua de son souffle brûlant tous les environs. Les environs, c’est à dire les six continents. Toute vie humaine, animale ou végétale fut anéantie à ce moment précis. Plus rien, le néant. La Terre peut enfin prendre un nouveau départ.



    Mai 0000.
    La Terre se fait une nouvelle jeunesse. Pour l’instant il n’y a que plantes à l’horizon. Mais bientôt d’autres êtres vivants fouleront sur nouveau sol.
    Le lendemain il y a une tanière creusé par on ne sait quoi. Et dedans cinq louveteaux, nouveaux-nés, sont en train de boire du lait. La boisson blanche est disposée dans une énorme coupe. Mais qui a déposé ça là ? La louve mère, sûrement. On raconte que cette louve est éternelle, et que personne ne peut la voir. C’est donc pur ça que c’est une légende.

    Ils sont dans une nouvelle ère, ces les cinq louveteaux et ont déjà bien grandis. Là dans l’herbe ils observent le ciel si bleu et si pur. Chacun son tour ils ferment leurs yeux pour laisser place à une sorte de voix qui les envahit. Voilà ce qu’elle dit :
    « Vous, vous tous, vous cinq, vous êtes les conquérants, les nobles loups qui marchent sur cette planète. Respectez-là. Chacun d’entre vous aura un petit plus, prenez en grand soin et vivez en paix. »
    Les frères et sœurs se regardent et se jurent fidélités. Ils partent chacun de leur côté pour peut-être un jour revenir au point de départ tous les cinq en paix.

    Mai 0104.
    Plusieurs années ont passées, plusieurs générations sont passées. Désormais en cette Terre il y a eut des grains de sables. Les cinq loups du départ ont formés une famille, chaque famille est devenue de plus en plus grosse se transformant ainsi en un clan. Cinq Clan qui se sont tous oubliés les uns les autres. Il y a, à peine quelques mois, les cinq clans, comme par instincts se sont tous dirigés ici, et se sont découverts . . . Ces grains de sables dont je parlais sont les loups obscurs. Car dans toute vie, dans toute planète, dans toute ère il y le bien et le mal, donc des êtres chaleureux et des êtres froids. Dans les clans les avis sont dispersés. Certains veulent former un unique clan, d’autres veulent juste être amis, ou en paix, et certains . . . veulent exterminés les autres par peur de domination ou envie sanguinaire, ou encore par envie de contrôle intense. Pour l’instant les cinq clans se rencontrent à peine, que se passera-t-il ?
    Paix et longévité ou guerre et souffrance ? Ce destin vous revient.

    Septembre 0105

    Voici juste une année que les loups sont sur une grande tension, et ils ne s’approchent pas. Mais quelqu’un ou quelque chose veut les rassembler. Qu’est-ce ? La louve mère ? Peut-être.
    Dans la prairie, cette fois, il y a cinq nouveaux nés. Ce ne sont pas des loups, les seuls animaux « nobles » qui peuplent cette planète. Hors mis les loups, les autres animaux n’ont pas une intelligence assez développer pour contrôler un pouvoir. Mais les temps vont changer.
    Ces cinq nouveaux nés sont des poulains et pouliches. Ils dorment tous, et semblent bien calmes, car ils viennent de s’assoupir de leur boisson lactée. Mais où est leur mère, enfin leurs mères ? Nulle part, comme pour les loups une grande coupole blanche est vidée de son lait. Est-ce la louve mère. Mais nous disons louve mère. Il serait temps de changer car cette mère vint de mettre au monde cinq poulains.

    Septembre 0106
    Une année plus tard ses poulains sont plus grands et apte à réfléchir d’eux-mêmes. Désormais, ils vont se mélanger aux loups. Les loups les acceptent ou non, certains les traite de dieux, les autres de proies. Les chevaux sont un grands sujets de discutions. Les cinq équidés rejoignent chacun à leur tours un clan où les loups règnent en maître, pour longtemps ? Car déjà, d’autres chevaux semblent arriver de contrées lointaines et inconnues pour rentrer dans les cinq clans.
    Les chevaux et les loups vont-ils s’accepter ? Est-ce que les cinq clans vont s’apaiser entre eux ? Est-ce que cet arrivage de nouveaux animaux intelligents va bouleverser l’équilibre qui se faisait de plus en plus fragile ou au contraire le renforcer.
    Les clans sont en très grandes tensions, et les chevaux semblent en rajouter.
    Le futur reste bien mystérieux.

    Avril 0108
    Cinq Sens est désormais une terre harmonieuse. Bien que certains êtres étranges y rôdent, mais n'y restent pas très longtemps. Et puis il y a eu ce fléau. Une punition de la mère louve ? Les animaux sont tous stressés, et viennent d'échapper à une mort certaine. Enfin, certains y sont restés.
    Désormais Cinq Sens est un peu plus calme, le vie semble paisible, pourtant, les idées de conquérir fusent dans les têtes ...



Idée originale de Cinq Sens
By Daga ©
Toutes reproductions partielles ou complètes sont interdites
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://caronat.deviantart.com
 
>> Histoire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Page d'histoire: Mefaits de l'occupation Americaine (1914-19

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cinq Sens :: Hors jeu :: • Règlement & Histoire-
Sauter vers: