Cinq Sens

« Ressentir avec chacun de ses sens. »
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Est-ce que demain finira bien ? [ Libre !

Aller en bas 
AuteurMessage
Furka
Admin surpême MUWAA !
avatar

Nombre de messages : 290
Age : 29
Race : Louve !
PUF : Daga
Pouvoir : Elle peut voir à travers toute matière.
Date d'inscription : 30/10/2008

Votre perso
Clan: Vue
Célib' ?: ...
Relations:

MessageSujet: Est-ce que demain finira bien ? [ Libre !   Mar 27 Avr - 19:37

Est-ce que demain finira bien ?

« Jpréfère pas réfléchir que de me demander des trucs aussi con.
- Nan mais attends y’a encore pleins d’années à vivre sur la Terre et pareil toi quand tu y seras plus tu te demandes rien ?
- Ben non ça sera très bien, ça continuera comme ça a commencé y’a longtemps et puis voilà. » - Mickey 3D.

    Allongée, la jeune louve était pensive. Son regard brun était plongé dans l’eau pure des alentours. Cette eau qui lui avait veillé sur elle sans relâche. Furka y revoyait sa mère, dans cette eau si délicate, si calme, bien trop silencieuse. La jeune avait beau avoir un pelage aussi cristallin que l’eau, elle savait qu’au plus profond d’elle brûlait une envie de vivre à cent à l’heure. Cette flammèche, on l’a voyait danser dans le fin fond de ses iris. Et plus les jours passaient, plus cette flamme s’agrandissait, tout comme Furka. Cela faisait maintenant un an qu’elle vivait. Enfin, exactement neuf mois. Mais bientôt elle ne serait plus aussi petite qu’elle le fut. Ses traits s’affinaient pour laisser place plus à une louve qu’à un louveteau. Bientôt, elle serait louvarde, soit jeune louve. Mais le temps du changement n’était pas pour tout de suite. Elle devait encore attendre. Pourtant, Furka voyait les jours et les nuits défiler, elle avait pris conscience d’une chose, une chose très importante. Son avenir, son futur, le chemin qu’elle emprunterait, eh bien, il n’était pas ici, pas en ces terres bien trop calmes. Quand Furka aurait un an, elle serait en âge de choisir son propre clan, et de commencer alors sa formation. La jeune savait pertinemment que son sang lui donnait le droit d’avoir le titre d’Alpha, plus tard, sans faire le moindre effort. Mais Furka ne voulait pas de ça, avant tout, elle voulait devenir une guerrière, mais aussi une espionne. Pour elle, la force et la discrétion étaient deux atouts majeurs, et elle voulait les apprendre, savoir les utiliser à son avantage. Et plus tard, quand son père ne serait plus de ce monde ou qu’il soit trop fatigué, elle prendrait sa place, si bien entendu le clan l’accepte. Furka n’était pas vraiment très tendre, mais elle n’allait certainement pas s’imposer, elle avait une délicatesse étrange, mais elle tenait ça de sa mère.

    Furka éleva son regard vers la Lune, qui était pleine, et songea. Elle ouvrit sa bouche, et s’adressa dans un soupir à cet astre qui inspirait le sommeil :


    - Est-ce que les gens qui dorment tout le temps ont-ils l’impression d’être vivant ?

    Certainement pas. Pensa-t-elle.

    Furka soupira, un bref instant, mais elle savait que désormais le temps n’était plus aux soupirs, mais qu’il fallait se relever fièrement. Le fléau avait disparu, mais la fatigue était encore pesante chez certains, et surtout chez son père. Qu’adviendra-t-il de son paternel ? Sa mère était bien trop impuissante pour faire la moindre chose, tout comme son frère.
    Elle secoua sa tête, elle ne voulait plus penser à eux, à sa famille, alors, elle pensa à Cat’s Water, son maître en quelque sorte. Une louve, solitaire, qui lui avait sauvé la vie, et elle de même. Comme quoi. Et puis il y avait Bloody Sunday, un imbécile heureux qu’elle aimait vraiment bien, car il était un des rares à le faire sourire. Et enfin, Dénaï. Ce louvard qui n’avait pas sa langue dans sa poche, un brave loup.

    Des pas. Bientôt quelqu’un arriverait, qui serait-il ? Furka baissa ses oreilles, et grogna légèrement. Elle n’aimait pas qu’on brise ses instants de réflexions, et de solitude profonde.


_________________
Il était un petite navire, qui n'avait ja-ja-jamais navigué ohé ohé. Et puis il a coulé shit--
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zirka

avatar

Nombre de messages : 315
Age : 23
Race : Louve
PUF : Lollipopsgirl
Pouvoir : Elle peut creuser et reboucher la terre d’un simple regard
Date d'inscription : 24/04/2009

Votre perso
Clan: Toucher
Célib' ?: Pour l'instant xD
Relations:

MessageSujet: Re: Est-ce que demain finira bien ? [ Libre !   Mar 27 Avr - 20:23

°°Dans le silence qui pesait sur cet endroit vide mais intense, un bruit se fis entendre, une louve larchant lentement dans l'eau peu profonde, le coeur battant contre sa poitrine, le fléau n'était plus, mais son coeur avait subis d'atroces changements.
La souffrance l'avait transpercer à maintes reprise, et l'envie de parler la maintenait chaque minutes de sa pauvre vie.
Ses forces revenaient, elles, lentement, mais ces sentiments et son courage, eux, ne l'avaient jamais lacher.
Une fine cicatrice marquait son épaule gauche, celle-ci marquait une rencontre peu agréable.
Mais avec un soupir profond, elle oublia son léger soucis, et grimpa sur un long rocher se hissait hors de cette eau clair.
Cette louve, c'était tout simplement Zirka, la bêta du clan du Toucher.
Une louve au pelage sableux et aux yeux de serpent.
Elle avait quitter son clan pour inspecter les environs pour voir si le fléau était bel et bien partis. Mais avec soulagement, tous animaux qu'elle avait croiser sur son chemin, était en pleine forme.
Cela faisait seulement quatre jours que tu avais quitter ton clan, et déjà, une légère fièvre te hantait avec douleur. Ton pa lents et tremblant te faisait souvent trébucher, mais tu te rattrappait à chaque fois avec souplesse et concentration. La fièvre empirait de minutes en minutes, tu n'avais, ni manger, ni dormis depuis trois jours, car tu t'arrêtais malheureusement à chaque fois, dans un endroit ou peu de gibier passait, et ou le danger se présentait souvent.
Finalement tu te laissa tomber dans l'eau claire et froide de ce vide immense.
Ton petit corp léger folttait à la surface, et l'eau qui vagabondait sur tes membres endoloris fis chutter un peu ta empérature.
Un sourrire se dessina sur ton visage, les yeux fermés et le visage apaisé.
Puis tu te relevas et tu remonta sur le rocher gris, laissant quelques minutes, ton pelage s'égoutter, puis tu t'ébroua et tu continua ta marche lente.

Une chouette hulula au loin et tu détourna ton regard pour le poser sur les arbres inertes et calmes qui, plantés en plein milieu de l'eau, te regardaient avec curiositée du haut de leurs branchages aux feuillages vert sombre.

Tu entendis bientôt un léger grognement, et tu tourna la tête, une jeune louve d'a peu près un ans, les crocs serrés et les babines retroussées, qui grogner un peu fixant ta silhouette fine et de taille moyenne.

_________________
[size=29]°ZirKa°[/size]
« La vie est éphémère, l'humeur est redevable, les sentiments sont un talents, et la beauté est iréelle... »



Dernière édition par Zirka le Lun 10 Mai - 21:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Furka
Admin surpême MUWAA !
avatar

Nombre de messages : 290
Age : 29
Race : Louve !
PUF : Daga
Pouvoir : Elle peut voir à travers toute matière.
Date d'inscription : 30/10/2008

Votre perso
Clan: Vue
Célib' ?: ...
Relations:

MessageSujet: Re: Est-ce que demain finira bien ? [ Libre !   Mer 28 Avr - 13:09

    Que faisait-elle là ? Avec son allure de grande louve et son regard rempli d’assurance. Cette adulte n’avait rien à faire en ses terres. Et puis, son odeur n’était ni celle de son clan, ni du clan de son père, alors elle avait de quoi grogner. Furka ne savait pas si l’inconnue était de l’Odorat, du Toucher ou du Goût, mais qu’importe, c’était une intruse. Qui plus est, elle venait déranger son instant de tranquillité. Furka tendit ses muscles, et dans un bond elle se releva. La queue basse, les oreilles de mêmes, et ses crocs apparents. Elle grogna, et fixa l’étrangère de son regard brun, brûlant, et ses pupilles sombres vacillaient dans le feu de ses iris. La jeune louve pouvait prétendre à deux clans, car l’odeur qu’elle portait était confuse. Entre celle de l’Ouïe et de la Vue, et Furka voulait bien garder cette confusion pour les autres. Elle, elle savait pertinemment d’où elle venait et où elle irait, mais ce qui était sûr, voire même certain, c’est que c’était désormais deux lieux bien distincts.

    La femelle ne bougeait plus, elle dévisageait seulement l’autre louve. Cette louve qui avait un pelage bien sombre et qui ne s’harmonisait pas vraiment avec les lieux, justement, elle était bien trop sombre. Alors que dans la nuit, Furka était aussi bleuté que le ciel, et ses touches plus claires faisaient penser aux flaques. Mais son regard n’appartenait pas à l’endroit. Ils venaient d’ailleurs, ils étaient bien trop brûlant pour le calme réputé de l’eau. Quant à l’étrangère, ses yeux étaient d’un vert émeraude. On aurait dit deux jeunes pousses. Son regard était rattaché à la verdure, et puis son corps s’harmonisait non pas avec le ciel, non plus avec l’eau, mais bien avec la terre. Furka huma l’air, et grava cette odeur dans sa mémoire. Elle faisait parti du clan du Toucher, elle en était désormais certaine.

    Furka arrêta de grogner, mais garda ses distances, et elle déclara sur un ton bien froid :

    - Que fais-tu ici, louve du Toucher ?

    Bien que jeune, Furka avait une mentalité d’adulte, ce que lui reprochait les autres louveteaux, et ce que ne comprenaient pas les adultes.
    Elle grogna à nouveau, et répéta, quelque peu agressive :

    - Alors ? N’as-tu donc pas des terres à garder, des petits à surveiller ? Le fléau a beau être parti, l’ennemi rôde. TU rôdes ! Insista-t-elle

    Il faut dire que Furka était quelque peu sur les nerfs.


_________________
Il était un petite navire, qui n'avait ja-ja-jamais navigué ohé ohé. Et puis il a coulé shit--
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ray1

avatar

Nombre de messages : 472
Age : 24
Race : Louve
PUF : CalmMind
Pouvoir : Souplesse hors du commun
Date d'inscription : 20/09/2008

Votre perso
Clan: Odorat
Célib' ?: Huw ?
Relations:

MessageSujet: Re: Est-ce que demain finira bien ? [ Libre !   Ven 30 Avr - 19:42

    - Alors, alors !
    - Qu’est-ce que tu m’veux encore, sale con ?
    - Oh, rien. Juste par curiosité : Ta mère, c’est une albinos, nan ?
    - UNE QUOI ?!!!!!!!!
    - Huw, ne t’fâche pas, eh oh ! Je disais juste ça comme ça, c’est tout.
    - Parce que t’as jamais vu d’loups blancs ? - … Qui ne descende pas d’albinos ? Non.

    Connard. Pensa Ray, fixant l’espèce de loup géant qui le suivait partout, telle une ombre, à ses côtés. Oh, s’il s’avait que ce mâle immense était en fait son oncle ! Il en serait grandement insulté. Traité sa mère Mara d’albinos ? C’était inacceptable. Le louveteau sur le pas de l’adolescence ravala ses larmes, déçu. Partout où il allait, il était considéré comme un orphelin, une abomination. C’en était trop. Qu’il aurait aimé se défendre ! Mais avec sa taille et son âge, impossible. Tout ça changera, un jour. Se dit-il à lui-même, une lueur d’espoir dans les yeux. Il pouvait être froid et méchant, comme il pouvait être sensible et renfermé. Espérant que le solitaire se lasse de le suivre, il se frustra en le voyant encore à sa droite.

    - T’as fini de me suivre oui ?!!!

    - Moi ? Huw. Non.
    - Qu’est-ce que t’attends ?
    - Bah, rien en particulier. Que tu me fasses découvrir ton monde ?
    - C’est ça ouais… Compte pas sur moi !
    - Albinos, tsss…
    - Gros con…

    Une fois débarqué sur les terres de Crystal Clear, les deux se dirigèrent vers l’endroit nommé ‘’Silence à Fleur D’eau’’, ne cessant jamais de s’engueuler sur divers sujets. En observant les alentours, Sulbau détala dans l’immense étendue d’eau, Ray le suivant d’instinct, sans s’en rendre compte. Puis, se stoppant net, le frère de Sorrow leva les yeux au ciel, pensant à sa famille qu’il avait perdue. Qu’il aurait aimé que Satana soit à ses côtés pour admirer ce spectacle… C’était bien le seul endroit, depuis son arrivé sur les terres de Cinq Sens, où il se sentait bien, un peu comme s’il était de nouveau chez lui. Quelques minutes passèrent, dans un parfait silence, avant que des larmes se mettent soudainement à couler sur les joues dudit Sulbau, se jetant ensuite sur le sol. Ray éclata de rire, amusé par la situation.

    - Ah ! Monsieur l’insensible pleure ?

    - La ferme, l’albinos.

    Des éclats de voix leurs parvenèrent et, intrigué, ils se dirigèrent vers leur provenance. Une loupiotte, minuscule, se disputant avec une adulte faisant au moins six fois sa taille. Sulbau soupira, Ray fit de même. Attentif, le grand mâle se rapprocha, doucement, pour ne pas se faire voir par les deux femelles. N’empêche, elle avait du courage, la loupiotte. En un claquement de crocs, elle pourrait se faire tuer par l’autre, poster juste devant elle.

    - Alors ? N’as-tu donc pas des terres à garder, des petits à surveiller ? Le fléau a beau être parti, l’ennemi rôde. TU rôdes !
    - ... Huw ? Tssssssk !

    Sulbau s’approcha, amusé. Il prit la petite entre ses crocs, la déposant un peu loin, doucement. Il s’assit alors, baillant de fatigue. Il faut qu'il n'était pas très en forme...

    - Hum, désolé, mais c'est ma place. Les invités d'abord. Ta mère t'as jamais appris les bonnes manières ?

    Il observa le paysage qui l'entourait, de gauche à droite. Aucune trace de Ray, qui était présentement camouflé dans les ombres, invisible.

    - Eh oh, l'albinos ? T'es où ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Furka
Admin surpême MUWAA !
avatar

Nombre de messages : 290
Age : 29
Race : Louve !
PUF : Daga
Pouvoir : Elle peut voir à travers toute matière.
Date d'inscription : 30/10/2008

Votre perso
Clan: Vue
Célib' ?: ...
Relations:

MessageSujet: Re: Est-ce que demain finira bien ? [ Libre !   Sam 1 Mai - 1:09


    Furka continuait de fixer l’inconnue au pelage brun. Et c’est ainsi qu’elle n’avait même pas fait attention aux environs. En effet, à peine son regard rivé sur quelque chose, voilà bien d’autres « choses » qui venaient à squatter son territoire. La jeune louve plaqua ses oreilles contre sa nuque et aperçut deux intrus. Un jeune, de son âge, dont le pelage était d’un magnifique blanc et ses yeux d’un bleu pur, pourtant il avait bien l’air agacé. Et à côté de lui surgit un géant. Furka n’avait jamais vu ça de sa petite vie. C’était un loup, immense. Son pelage était brun, gris et puis parsemé de traits étranges et rouges. Mais pour ce qui était du pelage étrange elle en connaissait en rayon.

    Le grand s’approcha d’elle, trop vite, trop près, Furka n’apprécia pas et le fit remarquer par un petit grognement. Mais il ne sembla pas s’en préoccuper. L’étranger semblait ne rien savoir sur les environs, c’était navrant. Il continua de s’avancer vers la petite et sans aucun remords, la saisi par la peau du cou. Soulevée, soudainement, Furka jappa. Ses yeux s’écarquillèrent. Et puis elle se débattit et cria :

    - MAIS CA VA PAS GRAND TRUC !? REPOSE M… et avant même d’avoir put terminer sa phrase le loup posa, jeta presque, la petite boule bleutée. Furka n’en revenait pas. C’était bien la première fois que quelqu’un osait faire ça. Il était vrai qu’elle se donnait quelques airs de grande, et qu’en fait ce n’était encore qu’une gamine, mais tout de même, la traiter comme un nouveau né l’avait quelque peu irritée.

    « Hum, désolé, mais c'est ma place. Les invités d'abord. Ta mère t’a jamais appris les bonnes manières ? » Et il s’assit, s’étala, s’allongea sans aucune grâce. Furka était sidéré. Mais elle ne resta pas de marbre, et choquée trop longtemps. Elle secoua vigoureusement sa petite tête et se précipita vers le loup, en gardant tout de même une distance raisonnable, elle ne voulait pas se faire attraper à nouveau. Il avait beau être grand, elle était rapide. La première fois elle avait été surprise, la deuxième elle ne le serait pas. Elle ravala sa salive, et activa son moulin à paroles :

    - HEY ! De un ma mère elle a rien à voir là-dedans, et de deux les invités ici on en veut pas. Tu peux reprendre ton invitation de mets deux et repartir dans ton trou paumé.
    Elle fronça ses sourcils, sûre d’elle, ayant une assurance aveuglée.
    - Et puis ta place est certainement pas ici. Plutôt auprès des rats !

    « Eh oh, l'albinos ? T'es où ? » Il devait certainement parler de l’autre louveteau.
    Et en plus il n’écoutait que d’une oreille la petite, ce qui l’irrita encore plus. Mais elle garda cependant son sang-froid. Elle soupira, recula de deux mètres, se posa un court instant, se releva et déclara :

    - Ton petit ami blanc a préféré ne pas attraper ta sale odeur et a déguerpi.
    - Sans doute.

    Furka soupira bruyamment, et dévisagea la louve brune, qui finalement n’avait rien fait. Et puis, elle fixa à nouveau cet inconnu, cet immense loup qui lui tapait sur le système. Pour qui se prenait-il ? Débarquer comme ça ? Furka n’avait pas peur, ce qui était peut-être une pas si bonne chose.


_________________
Il était un petite navire, qui n'avait ja-ja-jamais navigué ohé ohé. Et puis il a coulé shit--
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zirka

avatar

Nombre de messages : 315
Age : 23
Race : Louve
PUF : Lollipopsgirl
Pouvoir : Elle peut creuser et reboucher la terre d’un simple regard
Date d'inscription : 24/04/2009

Votre perso
Clan: Toucher
Célib' ?: Pour l'instant xD
Relations:

MessageSujet: Re: Est-ce que demain finira bien ? [ Libre !   Dim 2 Mai - 20:39

°°Une jeune louve au pelage tricolore me regardais en grognant, son pelage était en partis recouvert de bleu, ses oreilles blanches étaient plaquées contre sa nuque aux piques noires, un signe bizarre était marquer sur son épaule droite, elle avait une marque sous chaques oeils et sa crinière ébouriffée était d'un noir ténébreux.
Elle me fixait de ses yeux noisettes en grognant, elle se leva dès que j'arrivais à sa hauteur et, avec agéssivité, me lanca bruyament.


- Que fais-tu ici, louve du Toucher ?

Elle s'arrêta un court instant et repris.

- Alors ? N’as-tu donc pas des terres à garder, des petits à surveiller ? Le fléau a beau être parti, l’ennemi rôde. TU rôdes !

Qu'elle courage elle avait de se montrer agressive avec une louve faisait trois fois son poids et sa taille!
Je la dévisagea d'un regard noir, mais je ne dis mots.
Pendant ce temps, un loup d'une taille impressionante arriva derrièe la petite louve bleue, je leva les yeux, j'avais sentis sa préscense, son pelage comportait quatre couleur, marron, marron très claire, gris et une frange rouge foncé lui endadrait le visage. Ioln avait d'étranges marques rouges sang sur le flan. Ses yeux taient d'un vert d'eau resplandissant.
Il était accompagner par un louveteau blanc neige avec des yeux bleu ciel.
Il avait entendus les paroles de la petite louve et murmura entre ses crocs.


- ... Huw ? Tssssssk !

Il s'approcha de la petite louve et la pris entre ses crocs par la peau de son coup.
La louve se débattis et cria.


- MAIS CA VA PAS GRAND TRUC !? REPOSE M…

Le grand loup la déposa derrière lui et lui dit.

- Hum, désolé, mais c'est ma place. Les invités d'abord. Ta mère t’a jamais appris les bonnes manières ?

Puis il s'allongea, la louve semblait sidérées, elle restait là, bouche bée, puis elle se secoua la tête et lui lanca avec toute son agressivité.

- HEY ! De un ma mère elle a rien à voir là-dedans, et de deux les invités ici on en veut pas. Tu peux reprendre ton invitation de mets deux et repartir dans ton trou paumé.

Puis elle fronca les sourcils et continua.

- Et puis ta place est certainement pas ici. Plutôt auprès des rats !

Elle avait l'air bien sure d'elle, un véritable moulin à parole!
Le grand loup avait surement ignorer les aboyaments de la louvette [Ca se dit louvette? O.o'].
Il regarda de tous côtés et dit calmement.

- Eh oh, l'albinos ? T'es où ?

Il parlait sans doute du louveteau de toute à l'heure, effectivement, je balayais sans cesse le paysage du regard, il était belle et bien partis.
La louve aux yeux noisette, elle, continuais toujours son blabla.

- Ton petit ami blanc a préféré ne pas attraper ta sale odeur et a déguerpi.

- Sans doute.

Je m'assis, fatiguée par la louve arrogante et le long chemin que j'avais parcourus.
J'ouvris la bouche, réfléchis à ce que j'allais dire, puis finalement je me lanca.

-Eh bien petite, tu as beaucoup de culots et beaucoup de courage pour t'adresser à des adultes de cette manière. Mais il te faudra beaucoup plus de courage plus tard, quand tu devras te battre pour ton clan, tu devras affronter de rudes épreuves pour avoir un rôle important! Mais je peux te dire qu'avec un caractère que le tien, tu te feras facilement une grande place dans ton clan... comme moi je suis devenue bêta...!

Je tourna la tête et regarda l'eau claire, calme, qui luisait avec la pleine lune.

_________________
[size=29]°ZirKa°[/size]
« La vie est éphémère, l'humeur est redevable, les sentiments sont un talents, et la beauté est iréelle... »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bloody Imagination
Admin surpême MUWAA !
avatar

Nombre de messages : 555
Age : 27
Race : Jument
PUF : Daga
Pouvoir : Contrôle total du sang.
Date d'inscription : 08/08/2008

Votre perso
Clan: Goût
Célib' ?: Désormais une fleur sans goût hante mon coeur.
Relations:

MessageSujet: Re: Est-ce que demain finira bien ? [ Libre !   Sam 5 Juin - 12:46

[ Sulbiii tu réponds no :3 ? ]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zirka

avatar

Nombre de messages : 315
Age : 23
Race : Louve
PUF : Lollipopsgirl
Pouvoir : Elle peut creuser et reboucher la terre d’un simple regard
Date d'inscription : 24/04/2009

Votre perso
Clan: Toucher
Célib' ?: Pour l'instant xD
Relations:

MessageSujet: Re: Est-ce que demain finira bien ? [ Libre !   Lun 21 Juin - 23:17

[Sulbi? =3 Vous êtes morts? x3]

_________________
[size=29]°ZirKa°[/size]
« La vie est éphémère, l'humeur est redevable, les sentiments sont un talents, et la beauté est iréelle... »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Est-ce que demain finira bien ? [ Libre !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Est-ce que demain finira bien ? [ Libre !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Obama en chute libre ...
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» Réfléchie bien !
» Vous dirai-je « tu », ou bien me diras-tu « vous » ? »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cinq Sens :: Hors jeu :: • Archives-
Sauter vers: