Cinq Sens

« Ressentir avec chacun de ses sens. »
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Changement de camp [ Cherchez pas ceci est un topic avec moi-même ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Furka
Admin surpême MUWAA !
avatar

Nombre de messages : 290
Age : 29
Race : Louve !
PUF : Daga
Pouvoir : Elle peut voir à travers toute matière.
Date d'inscription : 30/10/2008

Votre perso
Clan: Vue
Célib' ?: ...
Relations:

MessageSujet: Changement de camp [ Cherchez pas ceci est un topic avec moi-même ]   Mer 18 Aoû - 0:50

    Depuis peu des petites îles avaient été repérées par certains loups et chevaux. Chaque clan avait pu en bénéficier. Furka aurait dû aller voir celles de sa meute, celles appartenant à Crystal Clear et à sa troupe, mais non. Assise, le regard inébranlable, Furka observait la plaine. Une plaine qui était bien sèche. Jaunâtre et brunie par le soleil, le sol n’était que poussière, quoique des herbes parsemaient celui-ci. La fourrure de la jeune lui donnait chaud, mais elle restait quand même sous la chaleur écrasante de l’astre majestueux, comme si elle était tellement perdue dans ses pensées qu’il n’y avait plus rien autour, en bas, en haut, sur les côtés, plus rien. Plus rien sauf sa pensée, celle-ci s’étendait dans toute sa tête, et en faisant même frissonner son corps bleuté. Furka réfléchissait, même si elle savait déjà quelle était la réponse à la grande question qu’elle se posait. Depuis toujours, au plus profond d’elle-même, elle savait, elle ressentait, qu’elle n’était pas à sa place. Pas réellement à sa place. De part ses parents, Furka devait devenir Alpha, et ça, elle l’avait parfaitement intégré, en tout cas beaucoup mieux que son frère. Elle serait donc Alpha, elle ne voulait pas être un dictateur, mais elle voulait être craint des autres. Furka, serait à sa manière, dominante. Et si jamais quelque chose ne marchait pas, elle changerait, ou partirait. Jamais Furka guiderait sa horde comme sa mère, ou son père. Ses idées à elle seront bien différentes, nouvelles. Mais après tout, elle disait ça, elle disait ça, mais elle ne connaissait en rien le jugement de son, père, ce mâle qu’elle avait si peu vu. Toujours absent, dans l’autre clan. Ses parents avaient décidé que garder les deux petits dans le clan de la mère était plus sûr. Et puis son paternel avait été malade et fatigué par un fléau inconnu et mortel. Alors elle avait eu peur, peur de le voir mourir sans pour autant pleurer sur sa dépouille, car elle ne le connaissait absolument pas. Et pour ça, elle le haïssait. Son père n’était qu’une ombre qui fuyait l’éclairage trop fort que Furka faisait.

    Toujours immobile, Furka voyait au loin une silhouette se tracer. La silhouette tant attendue. Oui, elle lui avait demander de venir à cet endroit précis pour parler. Parler de quoi exactement, elle le savait pertinemment mais certainement pas lui.

    Désormais Furka entrait dans la passe de l’adolescence. Un monde plus enfantin mais encore adulte. Le passage, un pont vers le monde des problèmes. Mais Furka, les problèmes, elle les avait déjà cherchés depuis sa tendre enfance, alors elle n’avait pas peur de ce sur quoi elle allait tomber. Peur de rien, ou presque. Peur de ne pas être à la hauteur, car dans l’ombre de son âme se dissimulait une part de crainte, qui chaque jour grandissait en même temps que son corps. Mais ça, personne ne le soupçonnait car jamais, jamais, elle ne soupirait bruyamment. Tout restait à l’intérieur, et par moment ça pinçait. Etant pas encore adulte, les petites fissures cassaient par moments, mais elle se promettait qu’en grandissant, toutes ses petites fissures allaient disparaître, et qu’à la place une grande étendue intacte serait là. Elle inspira l’air ambiant, c’est-à-dire sec et chaud, et le rejeta lentement. Enfin il était là, face à elle. De sa taille moyenne, il ombrageait tout de même la jeune. Son visage était encore creusé par la fatigue et son expression faciale n’était pas sûre. Entre le doute et la joie. Furka n’en avait que faire, elle, elle savait parfaitement le pourquoi du comment, alors, elle déclara d’une voix certaine :


    - Alpha Renji, puis-je entrer dans votre clan ?
    Silence. Les yeux bruns du mâle s’ouvrirent plus, et ses sourcils marquèrent son étonnement. Ceux de Furka étaient bien droits, et ses yeux brillaient d’impatience.
    - Eh bien, si je peux savoir la raison de ce soudain changement, je ne vois pas en quoi il y aurait un problème.
    Elle avala avec une once d’inquiétude sa salive, et sans attendre une seconde de plus elle expliqua :
    - Mon pouvoir étant lié au sens de la vue, je pense qu’il serait mieux que je rejoigne les rangs de votre clan. Qui plus est, si je le rejoins maintenant j’aurais le temps de mieux m’adapter au climat, à « l’ambiance ». Et puis ainsi, je me trouverai certainement mieux avec des mentors qui sont déjà spécifiés dans le sens qu’est la vue, le sens que j’ai le plus développé.
    Renji regarda sa fille avec respect, il la regarda comme il aurait regardé un adulte, et puis, il sourit, en ajoutant tout de même :
    - Et tu es certaine que ce n’est pas l’ouïe que tu as le plus développé ?
    - Mon ouïe est en aucun cas plus fine que la votre, mais ma vue aussi.
    - Ohohoh, prouve le donc jeune louve.
    Furka le dévisagea, elle avait l’impression de parler avec un étranger, et Renji ne semblait pas vouloir jouer le père poule, bien au contraire. Elle aurait crut l’inverse, enfin bon. De son côté, le mâle continuait de sourire, et même s’il connaissait pertinemment le pouvoir de sa fille. En revanche il le connaissait juste de part le récit de sa compagne, pas vraiment plus, et pour cela il en était honteux. Mais il resta droit et fier. Devant elle, il voulait à tout prix ressembler à un Alpha, surtout en cette heure.

    La jeune s’exécuta, et c’est alors que ses yeux devinrent plus clairs, comme recouverts d’un voile légèrement blanc, et des veines de son visage, juste à côté de ses tempes, ressortirent. Furka avait le regard rivé vers son père, et elle força vers l’arrière patte gauche. Là, juste là, sur son os, une fissure qui s’était refermé. Elle stoppa net son pouvoir qui lui prenait beaucoup d’énergie à cause de son entraînement pas encore intensif, qu’elle souhaitait avoir une fois dans le clan de la vue, et sur un ton sec elle lâcha au dominant :

    - Vous vous êtes déjà fracturé le membre postérieur gauche.
    - Faux.
    - COMMENT ? Cria presque Furka. Et puis, elle baissa la tête vers le sol, et honteuse elle se tut.
    - Mais en revanche je me suis tordu à plusieurs reprises ce membre, ce qui a dû laisser une trace sur mon os. Tu as effectivement une vue excellente, mais ton intuition n’est pas assez développée, ce qui peu tout à fait s’arranger. La petite femelle releva hâtivement son regard brun vers le loup argenté, et mais les traits de son visage restèrent figés, ceux de Renji étaient eux, tout à fait détendus, peut-être même un peu trop, ce qui agaça la femelle qui lâcha dans un rictus, un « Tsssk ».
    - Allons Furka, ne sois pas aussi sèche vis-à-vis de moi, eh oh, j’ai beau être Alpha, je suis et serai toujours, et avant tout, ton père.
    - Et alors ? T’es plutôt une ombre qu’un père, sache le.
    Renji se mordit la lèvre inférieure, honteux, et essaya de défendre sa position, ce qui allait être difficile :
    - Je sais Furka, je sais … Mais je n’avais pas le choix, avoir des enfants avec quelqu’un d’un autre clan c’est dur, et si en plus les deux sont alphas je ne t’en parle même pas.
    - Eh ben t’aurais pu mieux y penser avant tout ça.
    - Tout ça ? Le tout ça en question c’est toi ton frère et ta sœur ?
    - Oui, en gros c’est ça. Et ne parle surtout pas de Fuyuki ça fait longtemps que je l’ai rayé de mes contacts.
    - Hum …, Renji soupira bruyamment et continua, de tes contacts peut-être mais pas de ton esprit. Allons, Furka, il ne faut pas fuir le passé, même s’il est difficile. Et puis désormais, comme tu seras dans mon clan, tu n’auras qu’à juger par toi-même l’ombre que je suis.
    - ça, j’y compte bien.
    - Barf, j’en doute pas vu le caractère de chiotte que tu as.
    - PARDON ? !
    - Aller, Furky, la vie c’est pas comme un lapin broyé, on le sait, mais après tout on a qu’une alors pas la peine de bouder ou de faire sa forte tête, autant profiter ! Là, le loup s’allongea, et les pattes en l’air il observa le ciel. Aller Furkette, couche toi et admire la beauté du ciel !
    - D’abord tu n’as aucun cas le droit de m’attribuer des surnoms aussi pourris, et puis je n’ai pas le temps de regarder le ciel, merci je sais comme il est.
    - Pffff …

    L’adolescente se leva et se tourna vers la direction opposée. Elle regarda son père une dernière fois, et ajouta :
    - Bon c’est ok pour que je vienne dans le clan ?
    - Ah ton avis banane ?
    - Grrr.

    Et n’insistant pas, la petite louve s’en alla, vers les terres de la Vue qu’elle connaissait déjà, car secrètement, elle les avaient parcourues … Dos à son père, elle laissa s’afficher un large sourire, et les lèvres noires de la belle s’étendirent bien jusqu’à ses oreilles. La queue haute, heureuse, elle lâcha un petit rire content, histoire de ne pas laisser son père dans l’idée qu’elle n’était qu’une boule de nerfs. Et il lui rendit son rire par un :

    - Tâche de ne pas trop traîner, l’entraînement c’est dès que le soleil est levé !

    Surprise, Furka se retourna, et sourit. Enfin, son père put la voir sourire.
    - T’inquiète Renji vieux flétri ! Et pour sauver sa peau bleuté elle démarra au quart de tour. Le temps que son père se lève elle était déjà bien loin.

_________________
Il était un petite navire, qui n'avait ja-ja-jamais navigué ohé ohé. Et puis il a coulé shit--
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renji
Admin surpême MUWAA !


Nombre de messages : 751
Age : 22
Race : Loup
PUF : Daga
Pouvoir : Contrôle total de l'illusion
Date d'inscription : 03/08/2008

Votre perso
Clan: Vue
Célib' ?: ... Non, l'être qui vit au plus profond de mon coeur ne fait qu'éblouir le monde entier.
Relations:

MessageSujet: Re: Changement de camp [ Cherchez pas ceci est un topic avec moi-même ]   Mer 18 Aoû - 1:20

    Renji marchait vers les nouvelles îles de son territoire. Un loup lui avait rapporté sa trouvaille, et de suite il était allé voir. Ces îles, qui n’étaient pas ordinaires, alors sans plus attendre il se les étaient appropriées. Non plus qu’il désirait le plus de territoire possible, mais qu’il fut agréable de redécouvrir ses terres lorsqu’elles sont agrandies. Et puis s’il venait ici, aujourd’hui, ce n’était pas pour rien. Quelqu’un lui avait demandé de se déplacer, ici et à une heure précise. Quand le Soleil serait le plus haut dans le ciel. Quelle drôle d’idée de venir ici à cette heure-ci sinon, car vraiment, il faisait chaud. Mais la chaleur était quelque chose qui ne dérangeait pas plus que ça le mâle, car après tout, au départ c’était un chien du désert, un Canaan. Trottinant vers le point de rendez-vous il songea. Pensant à de nombreuses choses différentes. Depuis le temps qu’il n’avait pas vu sa famille pas exemple, en commençant par le plus vieux membre de celle-ci, sa mère. Sa mère adoptive plus exactement. Beam of Life ne sortait plus trop, et Renji étant souvent à l’extérieur de la tanière familial, il se demandait se quelle devenait. Bon, il le savait en gros, mais tout de même, sa mère était quelque peu étrange par instant, c’était un rayon de vie qui devenait de plus en plus discret. Dommage, car avant elle rayonnait réellement. Et puis ensuite, sur la liste de sa famille, se trouvait en pôle position sa bien-aimée. Crystal Clear avait dû rester agglutinée à son clan pendant le fléau, ce qui était tout à fait normal. Mais pendant ce laps de temps, Renji n’avait pas du tout était bien, et il aurait bien voulut sentir sa présence non loin. C’était ça l’inconvénient de leur couple. Ils étaient toujours trop loin l’un de l’autre. Mais que pouvaient-ils changer ? fusionner les deux clans ? Certainement pas, personne ne l’accepterez et peut-être bien Renji en premier, car finalement, il avait ses idées à lui, qui n’étaient pas exactement les mêmes que Crystal … Enfin, il soupira et pensa à ses deux, que dis-je, trois enfants. Deux légitimes, et la dernière aussi, mais disons pas réellement un cadeau. Qu’était-elle devenue à ruminer une rage complètement absurde ? Où était-elle ? ! Renji secoua sa tête, il ne devait plus y penser, Fuyuki avait beau être âcre, elle n’était pas pour autant stupide. Mais les prédateurs sont toujours plus malins que leur proie, ne put-il pas s’empêcher de penser. Il ferma ses yeux, un instant, et quand il les rouvrit il vit l’image de Fulkan apparaître. Ce p’tit gars là était un amour, mais il n’était jamais sûr de lui et ça c’était effrayant pour la suite de sa carrière. Après tout, il n’était peut-être pas fait pour devenir Alpha. Si c’était le cas, ça ne serait pas grave, il ne fallait pas lui mettre la pression, car des prétendants au titre il y en avait tellement. Certains ne le méritaient pas certes, à cause de leurs idées noires, mais d’autres étaient tout à fait apte à recevoir ce titre. Renji lui n’avait pas eu un père dominant dans une meute et pourtant il l’était devenu lui-même, alors pourquoi pas les autres ?

    Et puis, il fit apparaître la fine silhouette de sa fille, sa fille bleue. C’était bien la fille de son père, enfin, physiquement non. Son pelage était d’un bleu azur, avec des traits plus clairs. Seuls quelques signes tribaux rappelaient le lien de parenté des deux êtres. Mais ce qui était exactement pareil chez la fille et le père, c’était ces yeux bruns. Un brun chaleureux, un brun qui vous balance des petits flammèches qui vous brûlent ou vous réchauffent. Elle était là, assise à attendre. Depuis combien de temps ? Un petit moment vu sa tête, enfin, la tête qu’elle fit en voyant son paternel. Soulagée, voilà ce qu’elle semblait être. Renji fut enfin, bien face à elle, et il s’assit de même, essayant de devenir son reflet, mais en vain. Ils étaient bien trop différents pour jouer au miroir.


Citation :
    - Alpha Renji, puis-je entrer dans votre clan ?
    [b]Silence. Les yeux bruns du mâle s’ouvrirent plus, et ses sourcils marquèrent son étonnement. Ceux de Furka étaient bien droits, et ses yeux brillaient d’impatience.

    - Eh bien, si je peux savoir la raison de ce soudain changement, je ne vois pas en quoi il y aurait un problème.
    Elle avala avec une once d’inquiétude sa salive, et sans attendre une seconde de plus elle expliqua :
    - Mon pouvoir étant lié au sens de la vue, je pense qu’il serait mieux que je rejoigne les rangs de votre clan. Qui plus est, si je le rejoins maintenant j’aurais le temps de mieux m’adapter au climat, à « l’ambiance ». Et puis ainsi, je me trouverai certainement mieux avec des mentors qui sont déjà spécifiés dans le sens qu’est la vue, le sens que j’ai le plus développé.
    Renji regarda sa fille avec respect, il la regarda comme il aurait regardé un adulte, et puis, il sourit, en ajoutant tout de même :
    - Et tu es certaine que ce n’est pas l’ouïe que tu as le plus développé ?
    - Mon ouïe est en aucun cas plus fine que la votre, mais ma vue aussi.
    - Ohohoh, prouve le donc jeune louve.
    Furka le dévisagea, elle avait l’impression de parler avec un étranger, et Renji ne semblait pas vouloir jouer le père poule, bien au contraire. Elle aurait crut l’inverse, enfin bon. De son côté, le mâle continuait de sourire, et même s’il connaissait pertinemment le pouvoir de sa fille. En revanche il le connaissait juste de part le récit de sa compagne, pas vraiment plus, et pour cela il en était honteux. Mais il resta droit et fier. Devant elle, il voulait à tout prix ressembler à un Alpha, surtout en cette heure.

    La jeune s’exécuta, et c’est alors que ses yeux devinrent plus clairs, comme recouverts d’un voile légèrement blanc, et des veines de son visage, juste à côté de ses tempes, ressortirent. Furka avait le regard rivé vers son père, et elle força vers l’arrière patte gauche. Là, juste là, sur son os, une fissure qui s’était refermé. Elle stoppa net son pouvoir qui lui prenait beaucoup d’énergie à cause de son entraînement pas encore intensif, qu’elle souhaitait avoir une fois dans le clan de la vue, et sur un ton sec elle lâcha au dominant :

    - Vous vous êtes déjà fracturé le membre postérieur gauche.
    - Faux.
    - COMMENT ? Cria presque Furka. Et puis, elle baissa la tête vers le sol, et honteuse elle se tut.
    - Mais en revanche je me suis tordu à plusieurs reprises ce membre, ce qui a dû laisser une trace sur mon os. Tu as effectivement une vue excellente, mais ton intuition n’est pas assez développée, ce qui peu tout à fait s’arranger. La petite femelle releva hâtivement son regard brun vers le loup argenté, et mais les traits de son visage restèrent figés, ceux de Renji étaient eux, tout à fait détendus, peut-être même un peu trop, ce qui agaça la femelle qui lâcha dans un rictus, un « Tsssk ».
    - Allons Furka, ne sois pas aussi sèche vis-à-vis de moi, eh oh, j’ai beau être Alpha, je suis et serai toujours, et avant tout, ton père.
    - Et alors ? T’es plutôt une ombre qu’un père, sache le.
    Renji se mordit la lèvre inférieure, honteux, et essaya de défendre sa position, ce qui allait être difficile :
    - Je sais Furka, je sais … Mais je n’avais pas le choix, avoir des enfants avec quelqu’un d’un autre clan c’est dur, et si en plus les deux sont alphas je ne t’en parle même pas.
    - Eh ben t’aurais pu mieux y penser avant tout ça.
    - Tout ça ? Le tout ça en question c’est toi ton frère et ta sœur ?
    - Oui, en gros c’est ça. Et ne parle surtout pas de Fuyuki ça fait longtemps que je l’ai rayé de mes contacts.
    - Hum …, Renji soupira bruyamment et continua, de tes contacts peut-être mais pas de ton esprit. Allons, Furka, il ne faut pas fuir le passé, même s’il est difficile. Et puis désormais, comme tu seras dans mon clan, tu n’auras qu’à juger par toi-même l’ombre que je suis.
    - ça, j’y compte bien.
    - Barf, j’en doute pas vu le caractère de chiotte que tu as.
    - PARDON ? !
    - Aller, Furky, la vie c’est pas comme un lapin broyé, on le sait, mais après tout on a qu’une alors pas la peine de bouder ou de faire sa forte tête, autant profiter ! Là, le loup s’allongea, et les pattes en l’air il observa le ciel. Aller Furkette, couche toi et admire la beauté du ciel !
    - D’abord tu n’as aucun cas le droit de m’attribuer des surnoms aussi pourris, et puis je n’ai pas le temps de regarder le ciel, merci je sais comme il est.
    - Pffff …

    Allongé, comme un demeuré, Renji soupira. Il voulait admirer le bleu du ciel, mais pas seulement, il voulait bien entendu admirer le bleu de la fourrure de sa fille. D’où le rapport de cette couleur dans les cieux, parce que pour lui, sa fille n’était autre qu’une divinité évadé des cieux, comme sa mère était celle des eaux. Et son fils, était une fière flamme de son feu de bois. Mais, il sourit malgré tout. Car, au moins il savait qu’à l’avenir il pourrait tenter à nouveau de s’approcher d’elle, pour apprendre à mieux la connaître, mieux la discerner, et surtout l’aider dans sa future tâche d’alpha. Car c’était certain, Furka serait une bien meilleure dominante que lui.


Citation :
L’adolescente se leva et se tourna vers la direction opposée. Elle regarda son père une dernière fois, et ajouta :
- Bon c’est ok pour que je vienne dans le clan ?
- Ah ton avis banane ?
- Grrr.

La petite louve s’en alla, vers les terres de la Vue. La queue haute elle semblait heureuse et lâcha un petit rire content. Et il lui rendit son rire par un :

- Tâche de ne pas trop traîner, l’entraînement c’est dès que le soleil est levé !

Surprise, Furka se retourna, et sourit. Enfin, son père put la voir sourire.
- T’inquiète Renji vieux flétri ! Et pour sauver sa peau bleuté elle démarra au quart de tour. Le temps que son père se lève elle était déjà bien loin.

_________________

*YAWNIIIIIIING*




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinq-sens.forums-actifs.com
 
Changement de camp [ Cherchez pas ceci est un topic avec moi-même ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Changement de tapisseries
» Changement de msn
» René Préval à camp Corail
» Confirmé: Le Choléra est venu d'un camp népalais
» Peut-on Esperer Un Changement En Haiti ????

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cinq Sens :: Hors jeu :: • Archives-
Sauter vers: